Festival international du film d'Arras

ROSANNA ARQUETTE

Apprentissages de Martin Scorsese

Née le 10 Août 1959 à New York, Etats-Unis

Bercée dès sa naissance par les attitudes artistiques (sa mère Mardi fut une célèbre poétesse tandis que son père Lewis s'est régulièrement illustré dans des comédies) Rosanna Arquette est la fille aînée d'une des familles cinématographiques les plus célèbres d'Amérique.

Sa soeur Patricia est en effet une comédienne de premier plan (True Romance, Ed Wood, Stigmata, A Tombeaux ouverts...) et ses trois frères David (la trilogie Scream), Alexis (La Fiancée de Chucky) et Richmond tournent régulièrement pour le cinéma. Rosanna Arquette évolue dans une communauté hippie jusqu'à ses quinze ans, âge où elle acquiert son indépendance en rejoignant seule la Californie. C'est là qu'elle y suivra ses premiers cours de théâtre. Sa carrière commence deux ans plus tard par le biais du petit écran, dans divers téléfilms et séries qui la font peu à peu connaître du grand public, puis par deux courtes apparitions assez remarquées dans American Graffiti, la suite (1979), et S.O.B. (1981) de Blake Edwards. John Sayles lui offre son premier grand rô le féminin grâce à la comédie dramatique Baby, it's you (1983), mais c'est vraisemblablement le face à face avec Madonna dans la comédie Recherche Susan désespérément (1985) qui l'impose définitivement sur le devant de la scène.

La fin des années 80 sont les années Arquette. Le réalisateur Martin Scorsese la qualifiera de "meilleure comédienne de sa génération" après lui avoir confié le rôle principal de After Hours (1985). Il retrouvera d'ailleurs l'actrice quatre ans plus tard, en la confrontant face à Nick Nolte dans Apprentissages (1989). Son nom est sur toutes les lèvres, elle est désormais une icône aux Etats-Unis, mais pourtant Rosanna Arquette continue de fonctionner à l'instinct et s'exile huit mois en Europe pour tourner Le Grand Bleu (1988). Luc Besson, qui avouera avoir choisi l'actrice car elle l'avait fait craqué dans Recherche Susan désespérément, fait désormais d'elle une star internationale.

Paradoxalement, la suite de sa carrière prend un virage inattendu : devenue très exigeante sur le choix de ses rôles, la comédienne privilégie le circuit indépendant et rejette désormais le système hollywoodien. Enchaînant les petites productions et les téléfilms, Rosanna Arquette livre toutefois une composition mémorable de junkie dans Pulp fiction (1994), ainsi qu'une très sensuelle accidentée de la route dans le controversé Crash (1996) de David Cronenberg. On la retrouve également aux génériques de Buffalo '66 (1998) et Too much flesh (2000). Après le succès au box-office américain de la comédie Mon voisin le tueur (2000), Rosanna Arquette passe à la réalisation de son premier long métrage, le documentaire Searching for Debra Winger (2002), qu'elle présentera dans le cadre de la quatrième édition du Festival International du Film d'Arras.

Filmographie sélective et programmation

1979
American Graffiti, la suite (B. W. L. Norton)

1981
S. O. B. (Blake Edwards)

1983
Baby, it's you (John Sayles)

1985
The Aviator (George Miller)
Recherche Susan désespérément (Susan Seidelman)
After Hours (Martin Scorsese)

1986
Huit millions de façons de mourir (Hal Ashby)

1988
Le Grand bleu (Luc Besson)

1989
New York stories, épisode Apprentissages (Martin Scorsese)
Black Rainbow (Mike Hodges)

1993
Cavale sans issue (Robert Harmon)

1994
Pulp fiction (Quentin Tarantino)

1996
Crash (David Cronenberg)

1998
Buffalo '66 (Vincent Gallo)

2000
Mon voisin le tueur (Jonathan Lynn)
Too much flesh (Jean-Marc Barr)

2002
Searching for Debra Winger (Rosanna Arquette)

2003
Max and Grace (Michael Parness)