Festival international du film d'Arras

VOLKER SCHLONDORFF


Biographie
Rétrospective Volker Schlöndorff
Rétrospective "L'Allemagne de Weimar à Nuremberg"
Autres manifestations

Né le 31 mars 1939 à Wiesbaden, Allemagne.

Volker Schlöndorff a suivi ses études en France, en côtoyant notamment un certain Bertrand Tavernier. Elève brillant, il se destine au cinéma et devient l'assistant de Louis Malle (Zazie dans le métro en 1960, Le Feu follet en 1963...), Jean-Pierre Melville (Léon Morin, prêtre, 1961) et Alain Resnais (L'Année dernière à Marienbad, 1961).

Son premier long métrage, Les Désarrois de l'élève Törless (1966) marque le réveil du cinéma allemand. Il devient alors le chef de file de toute une génération de cinéastes qui vont constituer dans les années 70, le "nouveau cinéma allemand" (Wim Wenders, Rainer Werner Fassbinder, Werner Herzog, son épouse Margarethe Von Trotta...). Son oeuvre se partage entre de convaincantes analyses de la société allemande et de brillantes adaptations littéraires (Musil, Yourcenar (Le Coup de grâce, 1967), Proust (Un amour de Swann, 1983), Frisch). En 1979, son film Le Tambour, d'après l'oeuvre de Gunter Grass, reçoit la Palme d'or du Festival de Cannes.

Au milieu des années 80, il tourne quelques films aux Etats-Unis puis revient en Allemagne. Depuis 1992, il dirige les studios de Babelsberg à Berlin tout en poursuivant sa carrière de réalisateur. Toujours aussi friand d'adaptations littéraires, le cinéaste s'attaque à Michel Tournier avec Le Roi des aulnes en 1996, avant de revenir pour plus de simplicité avec Les Trois vies de Rita Vogt (1999). Il apparaît aujourd'hui comme l'un des plus ardents défenseurs du cinéma européen, et discutera de ses choix artistiques à l'occasion de la troisième édition du Festival du Film d'Arras.

Eric Miot
Président de Plan-Séquence
Responsable du Service culturel
de l'Université d'Artois

RETROSPECTIVE VOLKER SCHLONDORFF

Les désarrois de l'élève Törless
Der Junge Törless
1966

La soudaine richesse des pauvres gens de Kombach
Der Plötzliche Reichtum der armen Leute von Kombach
1970

Les désarrois de l'élève Törless

L'honneur perdu de Katharina Blum
Die Verloren Ehre der Katharina Blum
1975

Le coup de grâce
Der Fangschuss
1972

Le Tambour
Die Blechtrommel
1979

Le Faussaire
Die Fälschung
1980

Le Tambour

Un amour de Swam
Eine liebe von Swam
1983

Mort d'un commis voyageur
Death of a salesman
1985

La servante écarlate
The handman's tale
1989

The voyager
Homo Faber
1990

Les trois vies de Rita Vogt
Die Stille nach dem Schuss 1999

 

L'ALLEMAGNE DE WEIMAR A NUREMBERG

Le Journal d'une fille perdue
Das Tagesbuch einer Verlorenen
de Georg Wilhelm Papst
1929

M Le Maudit
M
de Fritz Lang
1931

Le Pont
Die Brücke
de Bernhard Wicki
1959

Les Damnés
La Caduta degli dei
de Luchino Visconti
1959

Croix de fer
Cross of iron
de Sam Peckinpah
1976

La Mort est mon métier
Aus einem deutschen lieben
de Theodor Kotulla
1976

Mephisto
d'Istvan Szabo
1981

Les Enfants du N°67
Die kinder aus n°67
d'Usch Barthelmess-Weller et Werner Meyer
1980

Un Amour en Allemagne
Eine liebe in Deutschland
d'Andrzej Wajda 1983

L'Ami retrouvé
Reunion
de Jerry Schatzberg
1989

Europa, Europa
d'Agnieszka Holland
1990

Stalingrad
de Joseph Vilsmaier
1992

La liste de Schlinder
Schlinder's list
de Steven Spielberg
1994

Comedian Harmonists
De Joseph Vilsmaier
1999

Levi, Marchand de bétail
Viehjud Levi de Didi Danquart
1999

Invincible
de Werner Herzog
2001

Amen
de Costa Gavras
2002




 

JOURNEE THEMATIQUE "CINEMA ALLEMAND ET PROPAGANDE NAZI"

Les deux rois
Der Alte und der Junge Köning de Hans Steinhoff
1935

La Ville dorée
Die golden Stadt de Veit Harlan
1942

 

HOLLYWOOD CONTRE LE NAZISME"

The Mortal Storm
de Frank Borzage
1940

Le Dictateur
de Charlie Chaplin
1940

To be or not to be
d'Ernst Lubitsch
1942

Lune de miel mouvementée
Once upon a honeymoon
de Leo Mc Carey
1942

Les Bourreaux meurent aussi
Hangmen also die
De Fritz Lang
1940